mercredi 16 mai 2007

1 – Luttes : «Orthopale», «Bokh», «Yagli Gures», «Sumo», «Gréco-Romaine», «Libre», «Judo»

En ne conservant que ceux ayant un minimum de dix années de règne (pour ne pas alourdir la présentation), il ne reste plus que douze champions, antiques ou modernes, parmi les meilleurs lutteurs de tous les temps.

Classement - Athlètes - Titres de référence - durée du règne

1 ex aequo -
Milon de Crotone - 6 fois olympionique et 7 fois pythionique - 26 ans environ
1 ex æquo - Gaddar Kel Aliço - vainqueur de tous les Kirkpinar de 1861 à 1886 - 26 ans
3 - Hipposthenes de Sparte - 6 fois olympionique - 24 ans environ
4 - Hetoimokles de Sparte - 5 fois olympionique - 20 ans environ
5 - Adali Halil - 18 fois vainqueur du Kirpinar entre 1888 et sa défaite de 1914 - 18 ans
6 - Chairon de Pellene - 4 fois olympionique - 16 ans environ
7 - Alexander Karelin d’URSS puis de la CEI et de Russie - 3 fois champion olympique, 2 fois champion du monde « espoirs », 9 fois champion du monde et 1 fois vainqueur de la coupe du monde - 15 ans environ
8 - (Torokishi) Raiden du Japon - 28 fois yusho (vainqueur) des basho (tournois de l'Empereur) de Sumo entre 1790 et 1810, ozeki de 1795 à 1811 - 14 ans environ
9 - Masahiko Kimura du Japon - vainqueur des championnats de Judo du Japon (1937-1949) - 12 ans
10 ex aequo - Tiberius Claudius Patrobius d’Antiocheia de Syrie - 3 fois olympionique et 2 ou 3 fois pythionique - 10 à 12 ans environ
10 ex æquo - Tanikaze du Japon - 21 fois yusho (« vainqueur ») entre 1772 et 1793, yokozuna de 1789 à 1794 - 11 ans environ
12 - Alexander Medved d’URSS - 3 fois champion olympique et 7 fois champion du monde - 10 ans

* Milon de Crotone, le Grec du sud de l’Italie, et « Gaddar Kel » Aliço, le Turc Ottoman, rivalisent en tête du classement des meilleurs lutteurs de tous les temps. Leur domination sur la ou les compétitions de référence de leur temps atteint la durée incroyable de 26 années. A ce stade de l’étude, c’est le nombre de titres qui peut permettre de départager ces deux hommes : un total de 32 victoires panhelléniques (Olympiques, Pythiques, Isthmiques ou Néméennes) permet à Milon de devancer Aliço (26 succès consécutifs au Kirkpinar).

* Le meilleur contemporain (lutteur du XXème siècle) pointe à la 7ème place : Alexander Karelin, dit « l’Ours de Sibérie », natif de Novossibrisk en Russie.

3 commentaires:

Jeronimo a dit…

Il y a peut-être une erreur qui circule sur internet (et donc dans tous les autres documents qui se sont appuyés sur ce qu'on y trouve) : la date de la première victoire d'Adali Halil dans le Kirkpinar. Ce serait 1898 et non 1888.
Compte tenu de cette correction, le règne de Koca Yusuf aurait été continu de 1887 à sa mort (noyé lors d'un naufrage) en 1898. Il aurait régné 11 années et non 9.
Quant au règne d'Adali Halil, il aurait été de 16 et non de 18 années, comme souvent annoncé sur divers sites internet.

Le classement des meilleurs lutteurs de tous les temps deviendrait donc :

1 ex aequo - Milon de Crotone - 6 fois olympionique et 7 fois pythionique - 26 ans environ
1 ex æquo - Gaddar Kel Aliço - vainqueur de tous les Kirkpinar de 1861 à 1886 - 26 ans
3 - Hipposthenes de Sparte - 6 fois olympionique - 24 ans environ
4 - Hetoimokles de Sparte - 5 fois olympionique - 20 ans environ
5 ex aequo - Adali Halil - 16 fois vainqueur du Kirpinar entre 1898 et sa défaite de 1914 - 16 ans
5 ex aequo
- Chairon de Pellene - 4 fois olympionique - 16 ans environ
7 - Alexander Karelin d’URSS puis de la CEI et de Russie - 3 fois champion olympique, 2 fois champion du monde « espoirs », 9 fois champion du monde et 1 fois vainqueur de la coupe du monde - 15 ans environ
8 - (Torokishi) Raiden du Japon - 28 fois yusho (vainqueur) des basho (tournois de l'Empereur) de Sumo entre 1790 et 1810, ozeki de 1795 à 1811 - 14 ans environ
9 - Masahiko Kimura du Japon - vainqueur des championnats de Judo du Japon (1937-1949) - 12 ans
10 ex aequo - Tiberius Claudius Patrobius d’Antiocheia de Syrie - 3 fois olympionique et 2 ou 3 fois pythionique - 10 à 12 ans environ
10 ex æquo - Tanikaze du Japon - 21 fois yusho (« vainqueur ») entre 1772 et 1793, yokozuna de 1789 à 1794 - 11 ans environ
10 ex aequo - Koca Yusuf Ismaelo - 11 fois vainqueur du Kirkpinar - 11 années
13
- Alexander Medved d’URSS - 3 fois champion olympique et 7 fois champion du monde - 10 ans

Jeronimo a dit…

Cela change finalement peu de choses, si ce n'est que le règne d'Adali Halil correspondrait plus exactement à 4 couronnes olympiques, et donnerait donc plus de valeur à l'exploit de Chairon de Pellene.

Cela permettrait aussi à Koca Yusuf d'entrer dans ce prestigieux classement aux côtés du yokozuna Tanikaze et du meilleur lutteur de l'époque romaine Patrobius d'Antioche de Syrie, et devant l'excellent Alexander Medved de Biélorussie, Union soviétique.

Jeronimo a dit…

Après des recherches plus précises :
- le règne du sumotori Tanikaze peut être porté à 12 années.
- et celui du judoka Masahiko Kimura de 11 à 12 années selon qu'on compte en années pleines (invaincu de 1937 à 1949 inclu mais pas de titre en 1941 et 1948) ou, comme les boxeurs, en continu (gardant son titre malgré son abscence aux compétitions All Japan de 1941 et 1948).

Tanikaze se classe donc 9ème meilleur lutteur de tous les temps, Kimura 10ème, tandis que Tiberius Claudius Patrobius d’Antiocheia de Syrie et Koca Yusuf sont 11èmes ex aequo ... tous dans un mouchoir de poche tout de même !